• Les ateliers
  • La salle de spectacle
  • Les Animations


Les Ateliers : La Compagnie a ouvert, dès 1988, des ateliers d'initiation et de perfectionnement au théâtre.
La composition de ces ateliers est adaptée chaque année en fonction des effectifs et de l'âge des participants, pour les enfants, adolescents et adultes.

Demande d'infos :

ATELIERS THEATRE "JEUNES"
               Le Mardi de 18h à 20h pour les enfants du primaire

 Le Jeudi de 18h à 20h pour les collégiens (et lycéens)

Contact :

Séverine CAMPAGNA (Animatrice) :
     06 29 57 28 15  /  sevcamp@hotmail.fr
 
Compagnie du STRAPONTIN :
     04 67 18 16 24 / 
contact@compagniedustrapontin.fr
  - Voir et /ou télécharger le Flyer

ATELIERS THEATRE "ADULTES"
            
OUVERTURE D'UN 2éme ATELIER
            

Le Jeudi à  20h 30

Contact :

Marie Anne Mouraret  (Metteur en Scène ) : 06 21 08 90  06
                         
Compagnie du STRAPONTIN :
            04 67 18 16 24 / contact@compagniedustrapontin.fr

  
  - Voir et /ou télécharger le Flyer

Programmation de la salle de spectacle de Poussan

 Scène salle Paul Vilalte



Depuis 2003, la mairie de Poussan a chargé la Compagnie du Strapontin d'élaborer
la programmation culturelle
de la Salle de Spectacle Paul Vilalte.


                 Théâtre - Musique actuelle - Jazz - Rock - Classique - etc...

Le programme : Programmation salle Vilalte





Animations :


                A la demande, la compagnie peut organiser des animations ponctuelles et/ou des ateliers éphémères.

Jugement de Paillasse


En 2003, la municipalité a proposé à la Cie du Strapontin de théâtraliser la crémation du « Paillasse », en clôture du Carnaval, manifestation traditionnelle très ancrée à POUSSAN.

C’était pour nous à la fois l’occasion de participer activement – et de façon originale – à un évènement festif important du village, et l’occasion de « capter », à travers le théâtre de rue, un public nouveau pour le théâtre. Nous avons bien évidemment accepté immédiatement !

 Il s’agissait donc de juger le Paillasse, bouc émissaire de tous les maux du village … sachant qu’inéluctablement, il devait finir sur le bûcher, afin de permettre à la tradition de perdurer.

Nous avons donc opté pour un tribunal de délire, avec des magistrats en robe, en perruque, mais masqués (façon « commédia del arte »), et dont les propos iconoclastes et irrévérencieux sont toujours « garantis politiquement très  incorrects » !

Ensuite, pour rappeler que nous appartenons au monde du théâtre, les magistrats, témoins, journalistes et autres participants s’expriment tous en alexandrins ! Et puis, pour mieux « coller » à cette époque sur médiatisée, nous avons souhaité élargir les « fautes et crimes » du Paillasse à toute la planète ! Et, un peu comme pour venger le « peuple » des couleuvres que lui font avaler tout au long de l’année les dirigeants de la planète, on retrouve, au fil des vers, des « piques », allusions lourdingues et même des « révélations fracassantes sur tous les évènements politiques, sportifs ou économiques qui ont marqué l’année précédente. Une sorte de revue de presse qui démarre par l’International, puis le national, pour en fin de jugement, évoquer les évènements locaux ! Président des États Unis, Pape, tyrans divers, Président de la république, Président de région, Conseiller Général … et bien sur notre maire, personne n’est épargné ! Une revue de presse, certes, mais sur un ton à mi-chemin entre « Charlie hebdo » et « Les guignols de l’info ». Et, pour respecter l’esprit Carnaval, nous ne nous interdisons pas quelques gros mots !

Le Jugement de Paillasse, chaque année, le Mercredi des cendres (jour de clôture du Carnaval) à 18h30, dans les Halles de POUSSAN ! A ne manquer sous aucun prétexte !!

Le Jugement est suivi de la crémation du Paillasse, au jardin public, lui-même suivi d’un apéritif offert par la mairie











                Chapeau les artistes

La municipalité de GIGEAN ayant créé, en 2009, un festival de rue, intitulé « Chapeau les artistes ». L’esprit de ce festival est de permettre au public de découvrir, au fil de ses déambulations dans les rues du village, d’y découvrir des spectacles divers : chanteurs, magiciens, jongleurs, clowns, musiciens, spectacles burlesques … et théâtre ! Et pour le théâtre, les organisateurs (dont beaucoup font partie de notre public fidèle !) nous ont demandé d’occuper le créneau, en leur proposant un mini spectacle de 30 minutes ! Le principe est simple (et épuisant, aussi !) : sur une durée de 2 jours, on doit assurer 3 représentations par jour, entre 18h et 21h. Avec un public qu’il faut arriver à capter, puis à captiver, afin de le conserver pendant la ½ heure que dure le spectacle !


 

                         Galerie Photos         

        Visites guidées nocturnes

L’Office de tourisme de POUSSAN, initiateur et organisateur des visites guidées nocturnes de POUSSAN, souhaitait en enrichir le  concept. Ses animateurs ont donc demandé au Strapontin,   de faire de la figuration lors de ces visites guidées, afin de surprendre le touriste, en lui permettant de croiser au détour d’une ruelle ou sur une placette, un gueux du moyen âge ou un bourgeois du XVIIème siècle ! Nos nombreux costumes de théâtre permettaient de réaliser facilement cette fantaisie … Et au Strapontin, on aime participer à la vie de notre village. Mais pour des comédiens, rester silencieux est très frustrant ! Nous avons donc rapidement élaboré des mini scénarios et écrits des textes, en rapport avec l’histoire de notre village ! … en s’autorisant toujours un petit côté délire, tendance Strapontin ! Cette démarche a connu un tel succès qu’elle a été reprise par le Syndicat du Nord du Bassin de Thau, qui a demandé à Marie Anne MOURARET, notre metteur en scène, de développer le concept dans tous les villages du CNBT. 

                         Galerie Photos